L’Amour ne serait pas lié au Hasard

Marie
Amour
28 Déc 2009
2818 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Le psychologue et auteur Robert Epstein croit qu’un jour, dans peu de temps, plusieurs Américains partageront sa philosophie concernant les relations amoureuses. Sa philosophie ? On peut construire une relation amoureuse délibérément et choisir avec qui on veut partager cet amour.

Alors, pour ce qui est du coup de foudre et de “tomber” en amour, cela sera bientôt du passé selon Epstein.

Robert Epstein s’est surtout concentré dans sa carrière sur des recherches qui se concentraient sur la créativité et l’adolescence. Il s’est mis à étudier les relations amoureuses après son premier mariage qui s’est terminé par un divorce. Le psychologue affirme qu’il s’agissait aussi de quelque chose de personnel. Pour lui, il a échoué au niveau de sa vie amoureuse comme beaucoup d’Américains, et le fait d’être comme les autres lorsqu’il s’agit d’échec amoureux peut être plutôt frustrant.

En 2002, lorsqu’une jeune femme est venue pour un entretien comme stagiaire et lui a dit qu’elle n’avait jamais été amoureuse, Robert Epstein a eu une idée : Ils ont tout arrangé pour qu’elle puisse rencontrer l’amour. La stagiaire s’étant retiré de l’expérience, Epstein a décidé de continuer seul. Après avoir rencontré une femme à bord d’un avion qui a accepté de participer à l’expérience, il a commencé à employer certaines stratégies et comportements que les experts en relations amoureuses ont découvert qui augmentent l’intimité tels que se toucher affectueusement ou partir à l’aventure ensemble.

La bonne nouvelle ? Ils sont tombés amoureux. La mauvaise ? Cela n’a pas duré malheureusement. La femme était du Venezuela et les problèmes de logistiques étaient trop difficiles à surmonter.

Pourtant, Epstein a élaboré sa théorie affirmant que l’amour pouvait se construire. Selon lui, nous avons grandi avec les contes de fée et les films qui nous montrent que la magie peut aider les gens à trouver leur âme-sœur avec qui ils seront heureux à tout jamais sans faire aucun effort. Ces contes de fée nous rendraient sans pouvoir, laissant le destin décider de nos vies amoureuses.

Pour avoir un aperçu d’une autre manière de cultiver l’amour, Robert Epstein a commencé à étudier les mariages arrangés. Certaines études ont montré qu’avec le temps l’affection entre les partenaires d’un mariage arrangé peut surpasser celle des couples qui se sont mariés par amour.

Ce que l’auteur et psychologue espère faire comprendre aux gens à travers le livre qu’il est en train d’écrire est que nous avons peut-être un plus grand contrôle que nous pensons sur ce que l’on appelle l’Amour.

source: WashingtonPost




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire